Archives de catégorie : L’HYPNOSE: un état modifié de conscience

L’HYPNOSE: un état modifié de conscience

L'hypnose L'hypnose constitue un état modifié de conscience

L'hypnose est un état intermédiaire entre la veille et le sommeil d'où le mot "transe" : "entre" en grec.

Nous passons tous par un état hypnotique au moment de l'endormissement et au moment du réveil [le bref instant où l’on se souvient de son rêve, qui semble « tomber » brutalement dans l’oubli (l’inconscient)  la seconde suivante].

Toute personne en relaxation hypnotique prend plaisir à ce bien-être et à cette paix intérieure.

En état d'hypnose, la personne n'est pas endormie, elle ne perd pas conscience non plus. En état léger d'hypnose, elle peut avoir l'impression d'être éveillée.

En état profond d'hypnose elle est à la limite du sommeil. Au cours d'une séance, elle peut faire l'expérience de différentes profondeurs de transes et maintient sa capacité de raisonner.

Hypnose est-ce une manipulation ?

NON, comme la capacité de raisonner subsiste, on ne peut pas pousser une personne en état modifié de conscience à commettre des actions contraires à ses convictions morales.
Physiquement détendue, mentalement calme, elle a une capacité de concentration accrue et se concentre facilement sur ce que lui dit l'hypnothérapeute. A la fin de la séance, elle se rappelle de ce qui s'est passé pendant la transe hypnotique. En état hypnotique, elle peut cependant être capable de lâcher prise, ce qui permet un  travail thérapeutique en profondeur où les résistances sont réduites.

L'hypnose, représentant un état de conscience modifié, ne constitue pas en soi une thérapie.


Elle est souvent associée à des techniques comportementales ou cognitives, et PNL.

Un état de conscience modifié

Du temps de Freud, l'hypnose se réduisait à l'utilisation de suggestions.
Actuellement, une telle approche n'est plus utilisée par les praticiens soucieux du bien-être du patient.

Pour traiter la cause du symptôme, l'hypnothérapeute a recours à l'hypno-analyse. En transe, le patient a accès aux informations contenues dans l'inconscient qui lui permettent de comprendre les motivations inconscientes de son symptôme." L'hypno-analyse" constitue ainsi une psychothérapie "en profondeur" plus rapide qu'un travail de psychanalyse classique. Comme le conscient est  limité par les croyances et les préjugés, le praticien utilise l'état hypnotique pour avoir accès aux ressources de l'inconscient du patient, peu disponibles à l'état de veille.

L'hypnothérapie se révèle efficace dans le traitement de problèmes variés (voir page : indications à l'hypnothérapie).

En cancérologie, les techniques hypnotiques permettent de réduire la douleur et l'anxiété des malades, favorisant ainsi les traitements hospitaliers.

Catherine CORMERAIS, thérapeute Hypnose Ericksonienne et Nouvelle Hypnose, PNL, EFT,  et hypnocoach vous reçoit, sur rendez-vous, dans son cabinet à Nantes. [plan]