La cohérence cardiaque

Faites-vous du bien avec la cohérence cardiaque

L'influence de la respiration sur le coeur : base de la cohérence cardiaque

Le rythme cardiaque s’accélère à l’inspiration et décélère à l’expiration. Pourquoi ?

La régulation du rythme cardiaque par le système nerveux autonome est influencée par la respiration.
L’inspiration inhibe temporairement l’influence du système parasympathique et produit une accélération du rythme cardiaque.
Au contraire, l’expiration stimule le système nerveux parasympathique et induit un ralentissement du coeur.

Qu’est-ce la cohérence cardiaque ?

C’est une techniques de contrôle respiratoire,  le moyen le plus simple et le plus directement accessible pour modifier la variabilité de la fréquence cardiaque.

Le contrôle respiratoire pour atteindre un état de cohérence cardiaque va consister à respirer de façon régulière, profonde, très lente, et en favorisant le temps expiratoire.

Une respiration lente, régulière et guidée, se situant aux alentours de 6 cycles respiratoires par minutes chez la majorité des adultes, va mettre en résonance les variations dues à la respiration (hautes fréquences) avec les variations dues à l’activité baroréflexe (basses fréquences).
Des protocoles de contrôles respiratoires sont disponibles (voir lien en fin d’article).

A l’inspiration, un signal est envoyé qui active le nerf Vague ( celui de la vasodilatation; au sein du système parasympathique, il constitue la principale innervation efférente du coeur) et inhibe du même coup le sympathique.
Ceci se traduit par une chute de la tension artérielle.

hypno sante : lien corps esprit cohérence cardiaque
La cohérence cardiaque
        
Cet état de résonance est appelé cohérence cardiaque.

La cohérence cardiaque rencontre un grand succès auprès des professionnels et d’un large public.
La cohérence cardiaque  agit positivement sur la physiologie, économise de l’énergie pour l’organisme et lui permet de retrouver la flexibilité nécessaire pour lutter contre les pathologies somatiques et psychologiques.

La cohérence cardiaque et nos émotions

La cohérence cardiaque est connue du grand public  en France grâce à David Servan Schreiber qui fut le premier à  la  présenter dans son livre « Guérir ». Il explique l’existence de ce lien étroit et réciproque qui unit deux des principaux organes du corps.

À LA RECHERCHE DE L’HARMONIE

Le cœur, qui contient près de 100 000 cellules neuronales, a donc la capacité d’influencer le cerveau.
En respirant de manière profonde, plus calme, et en favorisant le temps expiratoire, il est possible de jouer sur son système nerveux dit « autonome » – la respiration étant la seule fonction automatique sur laquelle il est possible d’agir de manière consciente.

Le concept de la cohérence cardiaque repose  aussi sur l’axe cœur-cerveau.
De la  plus petite  émotion au pic de stress, toutes augmentent la fréquence cardiaque.
Cette relation est connue depuis l’Antiquité, mais l’idée novatrice est l’effet « retour » ou « rétrocontrôle », c’est-à-dire que le ralentissement du rythme cardiaque, grâce à des exercices respiratoires.
Il  permet de diminuer l’anxiété chronique, par régulation du système nerveux sympathique et parasympathique.
La « qualité » de ce système nerveux, dit autonome, est corrélée à une bonne adaptabilité face au stress.

lien corps esprit hypno-sante cohérence cardiaque

En conclusion, des exercices quotidiens permettent d’entretenir l’équilibre corps/esprit

Simple d'utilisation, non agressive, sans effets secondaires, la cohérence cardiaque représente aussi une alternative intéressante aux médicaments, une technique complémentaire  facile à mettre en pratique au quotidien avec les applications pour androïdes.

Je vous propose donc de vous initier à cette pratique utile tant pour la gestion de votre stress que pour le maintien de votre santé physiologique.