Archives de catégorie : TEMOIGNAGES

Peurs nocturnes et complexes d’adolescent

Je remercie ces personnes d'avoir bien voulu nous partager leurs expériences d'hypnose ou PNL, pour elles-mêmes ou leur proches.

J'AI TOUJOURS EU PEUR LA NUIT !  – JE SUIS GUERIE GRACE A L' HYPNOSE

PEURS NOCTURNES

Depuis toujours, j'avais une peur terrible dès qu'arrivait la nuit, je crois que, pas un seul soir avant de m'endormir, je ne pensais pas que quelque chose pouvait m'arriver pendant la nuit, même chez moi et avec mon mari près de moi !
Depuis que Catherine m'a fait 2 séances d'hypnose, je me sens revivre et je n’ai pratiquement jamais plus peur.
M R

SOMNANBULE  – EFT

somnanbulisme

Ma petite fille de 6 ans, à la suite de la séparation de ses parents est devenue somnanbule. C'était absolument terrifiant, nous en avions très peur !
Nous étions très inquiets.
Catherine lui a fait faire des séances d'EF, et depuis elle s'est très bien comment faire et lorsqu'elle a des problèmes elle le fait toute seule.
Elle n'est plus somnambule !
Merci Catherine!

COMPLEXES – PERTE DE POIDS – ADOLESCENCE DIFFICILE –  HYPNOSE

Marie F

Notre petit fils était un petit garçon magnifique, blond avec des yeux bleus superbes. Vers 11 ans il s'est mis à grossir et devenir presque associable, bourré de complexes… ne s'entendant pas avec personne, problèmes relationnels à l'école, peurs, rien n'allait…..
Après une seule séance d'hypnose, en l'espace d'un mois et demi il a grandi énormément et perdu ses rondeurs et évidemment le caractère s'est grandement amélioré et nous sommes tellement content que nous recommandons Catherine à tous les gens qui ont des problèmes.
A.F

TEMOIGNAGES RESULTATS HYPNOSE

Surmonter une séparation douloureuse avec l’EFT

Comment en une séance l'EFT vous guérit d'un traumatisme affectif

Voici l'histoire d'Alline. Je la remercie beaucoup pour ce témoignage qu'elle nous partage.

surmonter une séparation

Je m'appelle Alline, J'ai 35 ans.
J'ai entendu parler de l'EFT plusieurs années avant de me décider à en faire une séance en juillet 2014.
C'est par le biais d'un ami, qui avait subi un choc émotionnel violent que j'ai entendu parler la première fois de Catherine Cormerais.
Elle avait su trouver les mots et la technique pour l'aider à affronter cette épreuve.

Quelques temps plus tard, j'ai eu l'occasion de la rencontrer, d'échanger avec elle et suite à cette rencontre, je me suis décidée à consulter en EFT.
A cette époque, quelque chose n'allait pas bien et m'empêchait d'avancer dans ma vie : le souvenir d'une rupture douloureuse.
J'avais du mal à digérer cet événement, même 2 ans après, même en ayant refait ma vie.

J'ai pourtant suivi le parcours médical classique: rupture, séparation, dépression, arrêt maladie, thérapie, médicaments, deuil, reconstruction.
J'avais même fini par refaire ma vie et avait "tout pour être heureuse"… A part cette ancienne colère ne passait décidément pas du tout et qui me restait entre la gorge et les tripes.
 
Après avoir exposé à Catherine Cormerais ce qui m'amenait vers elle, elle m'a expliqué que l'EFT pouvait tout à fait agir sur ce type de problème, car c'était une situation très précise et donc facile à atténuer.
L'idée n'est pas de faire oublier le problème, mais juste de remettre le bon niveau d'émotions dessus.
En l'occurence, ma colère n'avait plus lieu d'être aussi forte, et c'était bien elle qui m'empêchait de vivre pleinement ma nouvelle relation.

Après une séance d'une heure, je suis ressortie du cabinet épuisée, mais beaucoup plus légère.
j'avais enfin réussi à me débarrasser de cette colère, de l'angoisse et de la peur qui étaient restées vives comme au premier jour.
Il m'a suffi d'une séance pour tout remettre à sa bonne place et pour pouvoir poursuivre ma vie sereinement.
Je regrette vraiment d'avoir attendu aussi longtemps et recommande à tous ceux qui cherchent des solutions pour aller mieux de s'intéresser à cette façon de soigner le mal-être.

je ne remercierai jamais assez Catherine de m'avoir aidé à changer la vision et le ressenti que j'avais sur cette partie de ma vie.

Fait le 09/03/2015.